Cérémonie du thé chinoise

Le premier acte de la cérémonie est de chauffer de l'eau pour le thé. L'eau est chauffée directement sur le lieu de boire du thé. Ensuite, la démonstration de thé aux invités commence.

Une portion de thé, mesurée pour le brassage, est versée dans un caddy spécial, après quoi chaque participant à la cérémonie inhale l'arôme du thé deux fois et l'exhale deux fois dans le caddy. Lorsque vous inspirez, essayez de respirer aussi profondément que possible afin que l'odeur atteigne le fond des poumons. La connaissance du thé peut également se limiter à le regarder dans "chahe" - un scoop.

Après que les plats ont été rincés à l'eau chaude, il y a “jicha in chahu” (verser le thé dans la bouilloire). En aucun cas, vous ne devez toucher le thé avec vos mains, afin de ne pas y "attacher" des odeurs étrangères. Puis le thé est versé avec de l'eau chaude (à savoir l'eau chaude de 60 ° C à 90 ° C, l'eau non bouillante).

La première coulée de thé ("sicha") ne se prépare pas encore. Elle ne devrait pas être autorisée à insister, car elle va toujours se vider. Les tasses à boire ("chabei") sont lavées avec la première infusion - le thé est versé de tasse en tasse, et les grandes tasses ("wensiabei", tasses pour inhaler l'arôme du thé). Les procédures de lavage des tasses sont appelées shibei et shiwensiabei, respectivement. Pendant l'ablution, les feuilles de thé commencent à s'ouvrir lentement et émettent un arôme très actif - c'est la deuxième connaissance des participants avec le thé. Le l'arôme est à nouveau inhalé deux fois profondément et expiré dans la bouilloire (soigneusement - les fumées brûlent!) Ce sont toutes des mesures préparatoires,et maintenant-le thé se boit.

Le thé infusé est versé à travers une passoire dans une cruche, à partir de laquelle il est versé dans de grandes tasses "wensiabei" afin que tout le monde ait du thé de la même force. Pour ce faire, le thé est versé en plusieurs parties - d'abord par un quart, puis par un autre quart et un autre. Le reste sont déversés.

Ensuite, les wensiabei sont recouverts de tasses à boire chabei comme un couvercle. Les tasses sont retournées pour que le thé ne se renverse pas, et le chabei est au fond. Les grandes tasses sont enlevées et le thé finit dans les tasses à boire. Les grandes tasses concentrent l'arôme qui doit être inhalé, selon la tradition, en collant votre nez dans la tasse. Et d'une tasse à boire, ils boivent du thé à petites gorgées.

Lorsque le thé est bu, toute la procédure est répétée à nouveau, jusqu'à ce que le thé perde son goût et son arôme.
Liquid error (sections/article-template.liquid line 80): Cannot render sections inside sections

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés